Logo Commune de Sennecey-le-Grand

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Argent / Crédit immobilier / Quand mettre en location un logement acheté avec un PTZ ou un prêt conventionné ?

Quand mettre en location un logement acheté avec un PTZ ou un prêt conventionné ?

Il est possible de mettre en location le logement acheté avec un PTZ ou un PAS ou un prêt conventionné, mais sous certaines conditions. Ces conditions dépendent notamment de la date d’obtention du prêt.

À noter

un prêt conventionné peut aussi être signé pour acheter un logement qui sera mis en location, à la condition que ce logement soit la résidence principale du locataire.

Prêt obtenu depuis 2016

Vous pouvez mettre en location le logement au cours des 6 années qui suivent la date de versement du prêt, si les 2 conditions suivantes sont remplies :

  • Vous vous trouvez dans une situation particulière

  • Vous respectez des règles de mise en location spécifiques

Situation particulière

Vous devez vous trouver dans l’une des situations particulières suivantes :

  • Le logement deviendra votre résidence principale au moment de votre mise à la retraite, qui interviendra dans moins de 6 ans (soit moins de 12 ans après le versement du prêt)

  • Vous êtes en mobilité professionnelle. En conséquence, votre nouveau trajet (aller) entre votre lieu d’activité et le logement financé est d’au moins 50 km ou représente un temps de transport d’au moins 1 heure 30.

  • Vous divorcez ou mettez fin à votre Pacs

  • Vous êtes en situation d’invalidité ou d’incapacité et vous avez une carte d’invalidité

  • Vous êtes au chômage depuis plus d’un an et votre situation est attestée par votre inscription à Pôle Emploi

Règles de mise en location spécifiques

Vous devez respecter toutes les règles suivantes :

Attention

vous êtes obligé d’informer votre banque de la mise en location du logement. Si vous recevez des APL pour ce logement, vous devez informer la Caf (ou la MSA si vous dépendez du régime agricole).

Prêt obtenu avant 2016

Plus de 6 ans après le versement du prêt

Vous pouvez mettre en location le logement après les 6 années qui suivent la date de versement du prêt, à condition d’avoir l’accord de votre banque.

Pour cela, vous devez adresser un courrier à votre banque. Ce courrier doit lui présenter votre situation (rappel du prêt et logement concerné) et lui demander si elle ne s’oppose pas à la mise en location du logement.

Si la banque est d’accord, le prêt ( PAS , PTZ ou prêt conventionné) peut être maintenu et la mise en location du logement est libre.

Au cours des 6 années qui suivent le versement du prêt

Vous pouvez mettre en location le logement avant d’avoir intégralement remboursé le prêt, si vous remplissez les 2 conditions suivantes :

  • Vous vous trouvez dans une situation particulière

  • Vous respectez des règles de mise en location spécifiques

Situation particulière

Vous devez vous trouver dans l’une des situations particulières suivantes :

  • Le logement deviendra votre résidence principale au moment de votre mise à la retraite, qui interviendra dans moins de 6 ans (soit moins de 12 ans après le versement du prêt)

  • Vous êtes en mobilité professionnelle. En conséquence, votre nouveau trajet (aller) entre votre lieu d’activité et le logement financé est d’au moins 50 km ou représente un temps de transport d’au moins 1 heure 30.

  • Vous divorcez ou mettez fin à votre Pacs

  • Vous êtes en situation d’invalidité ou d’incapacité et vous avez une carte d’invalidité

  • Vous êtes au chômage depuis plus d’un an et votre situation est attestée par votre inscription à Pôle Emploi

Règles de mise en location spécifiques

Vous devez respecter toutes les règles suivantes :

Votre prêt est intégralement remboursé

Le logement acheté avec un PTZ ou un prêt conventionné ou un PAS peut être mis en location.

Direction de l’information légale et administrative

06/10/2021

Questions / réponses

Comment faire si

Où s’adresser

Définitons

Résidence principale du locataire : Logement occupé au moins 8 mois par an (sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure), soit par le locataire ou la personne avec laquelle il vit, soit par une personne à charge

Abréviations

Pacs : Pacte civil de solidarité

APL : Aide personnalisée au logement

Caf : Caisse d’allocations familiales

MSA : Mutualité sociale agricole

PAS : Prêt d’accession sociale

PTZ : Prêt à taux zéro

Pour en savoir plus

Références